Le bon choix d’un avocat

Le choix apparait souvent compliqué lorsqu’il s’agit de défendre ses droits. Un avocat intervient dans diverses situations et peut aussi bien mener une procédure en justice devant les tribunaux ou servir de simple conseiller.

Savoir identifier ses besoins

Qu’il s’agisse du droit des entreprises, de la vie familiale, du droit du travail ou de la vie quotidienne, un avocat peut intervenir dans plusieurs domaines et s’avérer très utile. Vous pouvez faire appel à l’un d’eux pour vous aider dans la rédaction d’un contrat ou d’un statut de société, comme pour prendre votre défense durant une action ou un litige au tribunal. Commencer par définir ce qu’il vous faut exactement.

Opter pour un spécialiste ou pour un généraliste ?

Un généraliste est un avocat qui peut, d’une manière générale, se charger de toutes les problématiques. Il est le plus souvent orienté vers les cas relatifs au droit du travail, de la famille ou de l’immobilier. Pour ce qui est des avocats spécialisés, sachez qu’il existe 26 spécialisations officielles. Un spécialiste a été sanctionné d’un certificat qui valide ses compétences concernant un sujet en particulier. Généraliste ou spécialiste, l’un et l’autre se valent, le tout étant de s’assurer que le professionnel choisit dispose des compétences requises dans le domaine qui vous concerne.

Un avocat à proximité du déroulement de l’affaire

En premier lieu, ne laissez pas la place au hasard pour guider votre choix. Si choisir un avocat à proximité de son habitat est une solution fréquente, elle n’est pas forcément la meilleure lorsqu’il s’agit d’une mission délicate. Vérifiez toujours à quel barreau le professionnel appartient et s’il aura ou non-besoin de recourir à un « postulant », ce qui pourrait générer des frais supplémentaires. D’une manière générale, optez pour un avocat se trouvant à proximité du déroulement du traitement de dossier.

Comment le trouver ?

Privilégiez le bouche-à-oreille dans votre sélection d’avocat. Un judicieux conseil : prenez un étranger. Mieux vaut ne pas mêler la famille ou les amis à vos problèmes. Soyez particulièrement attentif lors du premier contact, car il sera décisif. Vous devez définir si le professionnel est à l’écoute de vos problèmes, s’il vous pose des questions pertinentes et si ses explications sont assez claires. Toutes ces précautions vous serviront à instaurer un climat de confiance.